| > News > Rétrospective : Actualités et monnaies de l'année 1963
Rétrospective : Actualités et monnaies de l'année 1963

Rétrospective : Actualités et monnaies de l'année 1963

 We Will Not Allow War, Soviet-Era Propaganda Poster. Museum of Occupations, Tallinn, Estonia

Photo : "We Will Not Allow War, Soviet-Era Propaganda Poster". Museum of Occupations, Tallinn, Estonie - Par Adam Jones (CC)



Voici le premier article d’une nouvelle série consacrée à des années précises et marquantes de notre Histoire.


Nous commençons avec le XXème siècle et cette très prolifique année 1963. Sur fond de Guerre Froide et de décolonisation, l’année est agitée. Petite revue non exhaustive de petits et grands événements ainsi que de monnaies et de billets émis cette année-là.

Allemagne



En 1963, l’Allemagne (de l’Ouest) a pour chancelier Konrad Adenauer.


Il signe notamment le Traité de l’Elysée avec le président français de l’époque, Charles de Gaulle. C’est aussi l’année du célèbre discours prononcé par John Fitzgerald Kennedy à l’occasion des 15 ans du blocus de Berlin et ses mots célèbres “Ich bin ein Berliner”.

Côté construction automobile, Porsche présente en Septembre un nouveau modèle, la 911, qui le fera entrer dans la légende des voitures de sport.


Monnaies allemandes


La devise en Allemagne de l’Ouest (RFA) est le Deutsche Mark qui a cours depuis 1948 et a remplacé le Reichsmark. Il est subdivisé en Pfennigs.





République fédérale allemande, Mark, 1963

Stuttgart, SUP, Copper-nickel



Ce type de monnaie d’un deutsche mark a été créé par Josef Bernhart et a circulé de 1950 à 2001. Sur l’avers, on trouve l'aigle allemand entouré de la mention Bundesrepublik Deutschland et la lettre de l’atelier. Au revers la valeur faciale 1 Deutsche Mark, entre deux branches de chêne, et le millésime. Sur celle-ci, il s’agit de 1963.




République fédérale allemande, 2 Pfennig, 1963

Karlsruhe, TTB, Bronze



Ce type de monnaie de 2 pfennigs a été créé par Josef Bernhart et a circulé de 1950 à 1968. Sur l’avers, on trouve une branche de chêne entourée de la mention Bundesrepublik Deutschland et le millésime 1963. Au revers la valeur faciale 2 pfennigs entre deux épis de blé et la lettre de l’atelier. Ici le G de l'atelier de Karlsruhe.




GERMAN-DEMOCRATIC REPUBLIC, 10 Pfennig, 1963

Berlin, TTB, Aluminium, KM:10



Ci-dessus, 10 Pfennigs de la RDA (Allemagne de l’Est). Ce type a circulé de 1960 à 1990 et a été créée par Rudi Högner. Sur l’avers, les armoiries de la RDA, avec la mention Deutsche Demokratische Republik. Sur le revers, la valeur faciale 10 pfennigs sous une feuille de chêne et le millésime 1963.

Belgique



En 1963, le roi des Belges est Baudouin, sur le trône depuis 12 ans.


Cette année-là, le premier septembre, des lois fixant de manière définitive les frontières linguistiques internes au pays et l’usage des langues dans l’administration, entrent en vigueur. Au nord on parle le flamand, à l’est l’allemand et au sud le français. Bruxelles et quelques communes limitrophes dites “à facilités” sont bilingues (français et flamand cohabitent).


Monnaie belge


La devise de l’époque, qui a cours depuis 1832, est le franc belge. Les émissions sont réalisées par la Banque Nationale de Belgique.





Belgique, 100 Francs, 1963

KM:134a, 1963-04-22, TTB


La série de billets présentée ici a circulé dans les années 60 et 70. Sur le billet de 100 francs on trouve une reproduction de l’autoportrait du peintre Lambert Lombard ayant vécu au XVIème siècle.




Belgique, 500 Francs, 1963

KM:135a, 1963-04-09, TTB


Sur les billets de 500 francs on trouve une reproduction d’un portrait présumé du peintre Bernard van Orley (XVIème siècle également) par Albrecht Dürer. On notera le bilinguisme des billets : flamand et français.


Pour l’anecdote, 16 milliards de francs belges (soit l’équivalent de 4 milliards d’euros) seraient toujours “en circulation” en Belgique. Contrairement à la France, où cela n’est plus possible, les belges peuvent toujours échanger ceux-ci contre leur équivalent en euros.

Brésil



En 1963, après un bref épisode parlementariste de 3 ans, le Brésil rétablit le régime présidentiel par référendum le 6 Janvier.


La situation reste instable en raison d’une opposition constante et larvée entre politiques et militaires. Le président João Goulart ne tiendra d’ailleurs pas longtemps et un coup d’état le renversera l’année suivante. S’ensuivra une dictature militaire qui perdurera jusqu’en 1985.


Monnaie brésilienne


La devise de l’époque n’est pas encore le réal qui n'a cours que depuis 1994 seulement. En 1963, la devise en circulation est le cruzeiro qui se divise en 100 centavos.





Billet, Brésil, 5 Cruzeiros, 1963

Undated (1963), KM:176b, SUP+


Sur ce billet de 5 cruzeiros de 1963, sur l’avers, un portrait de José Maria da Silva Paranhos Júnior, Baron de Rio Branco (Barão do Rio Branco), ministre des Affaires Étrangères de 1910 à 1912. Au revers, une illustration de la conquête de l’Amazonie.




Billet, Brésil, 10 Cruzeiros, 1963

Undated (1963), KM:167a, SUP


Sur ce billet de 10 cruzeiros, un portrait de Getúlio Vargas, ancien président et “père” du cruzeiro en 1942.




Brésil, 100 Cruzeiros

Type D. Pedro


Et sur ce billet de 100 cruzeiros, un portrait de Pierre II, empereur du Brésil au XIXème siècle.

Chine



En 1963, Mao Zedong, fondateur de la République Populaire de Chine, est au pouvoir depuis 14 ans.


Cette année-là, le torchon brûle entre les deux grandes puissances socialistes que sont la Chine et l’URSS. En effet, dans une lettre incendiaire la Chine critique la position géopolitique trop “souple” de l’URSS, notamment vis à vis des Etats-Unis suite à la crise de Cuba de 1962.


Monnaie chinoise


En 1963, la devise en circulation est déjà le Yuan. Le nom officiel est Renminbi (人民币) qui signifie littéralement “la monnaie du peuple”. On l’appelle également Kuai (块) (terme plus utilisé à l’oral alors que le terme Yuan est plus utilisé à l’écrit). Il est émis par la Banque populaire de Chine fondée en 1948.





China, People's Republic, 2 Fen, 1962

TTB, Aluminium, KM:2



Ici une pièce de 2 Fen en aluminium émise en 1962. 100 fens équivalent à 1 yuan.

États-Unis d'Amérique



En 1963, les Etats-Unis d’Amérique ont une année chargée.


Cette année-là, Robert F. Kennedy, frère du président en exercice, ferme définitivement les portes d'une prison à la sinistre réputation : Alcatraz. La même année, Elizabeth Taylor incarne Cléopâtre sur grand écran avec Richard Burton dans le rôle de Marc Antoine.

Toujours en 63, Martin Luther King fait un rêve et JFK meurt assassiné à Dallas, le 22 Novembre.


Monnaie américaine


La devise de l’époque est le dollar américain (US). Familièrement appelé “Buck”, il est adopté en 1785 après la guerre d’Indépendance. Il est divisé en 100 cents.






Ci-dessus quatre monnaies frappées en 1963 : un nickel Jefferson (5 cents), une dime Roosevelt (10 cents), un quarter Washington (25 cents) et un half dollar Franklin (50 cents).

France



En 1963, Charles de Gaulle est président de la République.


Cette année-là voit naître la première centrale nucléaire à Chinon et voit disparaître une icône, Edith Piaf. Cette même année, on va voir les Tontons Flingueurs au cinéma et on inaugure la Maison de la Radio à Paris.


Monnaie française


La devise en circulation est alors le nouveau franc, en circulation depuis 1960.



Ci-dessus, un billet de 5 Nouveaux Francs de type “Victor Hugo” et un billet de 500 Nouveaux Francs de type Molière.


Ci-dessus, deux billets de 10 francs, le premier, le type Richelieu, circula jusqu’en 63 et fut remplacé, la même année, par le second : le type Voltaire. On constate la disparition de la précision “Nouveau” sur ce dernier.

Grande-Bretagne



En 1963, la reine est Elizabeth II et les premiers ministres seront successivement Harold Macmillan puis Alec Douglas-Home.


Cette année là, il n'y a pas que la guerre qui est froide, l'hiver aussi. Celui-ci est surnommé "Le Big Freeze". On écoute le premier 45 tours des Rolling Stones, “Come on”, et la formule 1 britannique truste les podiums.

La guerre froide ne faiblit pas et l’officier Kim Philby, agent double du KGB, passe à l’est. Le ministre de la Guerre, John Profumo, démissionne sur fond de scandale suite à sa liaison avec Christine Keeler soupçonnée d’avoir également entretenu une relation avec l’attaché naval soviétique en Grande-Bretagne : le capitaine Evgueny Ivanov.

Enfin, le 22 novembre, le même jour que JFK, l’auteur britannique du “Meilleur des Mondes”, Aldous Huxley, décède à Los Angeles.


Monnaie anglaise


La devise ayant cours en 1963 est la livre sterling (en anglais, pound sterling). Son symbole, est le £ (un L orné pour « libra »). A l’époque, elle est encore divisée en 20 shillings, un shilling valant lui-même 12 pence.





Ci-dessus, un halfpenny, 3 pence et un shilling de 1963.


Voici également ci-dessus un billet de 5 livres de la même année.

 




Grande-Bretagne, Elizabeth II, Sovereign, 1963

SPL, Or, KM:908



On émet également, de manière irrégulière, des souverains (sovereign). Une monnaie or cotée, sans valeur faciale affichée, mais équivalente à une livre sterling. Elle est frappée pour la première fois en 1489 par Henry VII d'Angleterre. Ci-dessus, une frappe de 1963 à l’effigie d’Elizabeth II.

Irak



En Irak, le communisme fait florès.


Cette année-là, Abdul Karim Qasim - également appelé général Kasem - est au pouvoir depuis 1958 en tant que premier ministre après son coup d’état contre la monarchie irakienne.

Il a notamment nommé la première femme ministre du monde arabe : Naziha al-Dulaimi. En 1959, il réchappe d’un attentat fomenté par Saddam Hussein et un milliardaire anglo-irakien, Nadhmi Auchi.

En février 1963, le parti Baas prend le pouvoir suite à un coup d’état et exécute le général. Le Parti Communiste irakien est interdit et ses membres pourchassés à travers le pays.


Monnaie irakienne


La devise ayant cours en 1963 est le dinar irakien depuis 1931. Il est émis par la Banque Centrale Irakienne depuis 1954. Le dinar est divisé en 1000 fulûs (fils, au singulier).





Iraq, 500 Fils, 1959

TTB+, Argent, KM:1



Ci-dessus, une monnaie commémorative de 500 fils, frappée en 1959, à l’effigie du général Kasem.

Islande



Beaucoup plus au nord, en Islande, le 14 novembre, on assiste à une naissance.


Celle de l’île de Surtsey suite à une éruption volcanique sous-marine.


Monnaie islandaise


Cette année-là, la couronne islandaise (króna au singulier, krónur au pluriel) a cours depuis 1918. Elle est divisée en 100 aurar (eyrir au singulier). En 1963, les types en circulation sont ceux dits de la “Première série de la République”.





Ci-dessus: 5 aurar, 25 aurar et 2 kronur de 1963. Sur l’avers, on trouve les armes de la république entourées de laurier ainsi que le millésime. Pour les pièces de 1 eyrir et 5 aurar, la tranche est lisse. Pour les autres, la tranche est cannelée.

Japon



En 1963, le Japon est déjà une monarchie constitutionnelle.


L’empereur est Hirohito et le premier ministre Hayato Ikeda.

Le 9 novembre, le pays est secoué par la catastrophe de la mine de charbon de Mitsui Miike. Suite à une explosion accidentelle, 458 personnes y laisseront la vie. La même année, la ville de Nagaoka se trouve ensevelie sous plus de 3 mètres de neige.


Monnaie japonaise


Cette année-là, la devise est déjà le yen (円) qui se prononce en réalité “enne”. Son symbole est ¥.






Ci-dessus: 5 yen et 100 yen de 1963.

Kenya



Le 12 décembre 1963, le Kenya obtient son indépendance.


Il reste pendant un an au sein du Commonwealth avant de devenir une république.


Monnaie kényane


Le pays ne disposera de sa propre monnaie, le shilling kényan, que trois ans plus tard, en 1966.





Kenya, République, 1 Shilling, 1966

KM 5

URSS



En 1963, en URSS, le président du conseil des ministres est Nikita Khrouchtchev.


Le 30 août on assiste à une détente dans la guerre froide grâce à la mise en place du téléphone rouge entre la Maison Blanche et le Kremlin.

Cette année-là on envoie également la première femme dans l’espace. Il s’agit de Valentina Terechkova, alors âgée de 26 ans.


Monnaie d'URSS


Cette année-là, le rouble (en russe : рубль) est alors en circulation. Il est divisé en 100 kopecks (en russe : копе́йка, prononcer "kopeïka"). Le rouble existe depuis plus de 700 ans et a traversé toutes les époques, de l'Empire à la Russie en passant par l'URSS.





Russie, 2 Kopecks, 1963, Saint-Petersbourg

TTB+, Laiton, KM:127a




Russie, 5 Roubles type 1961

Le Vatican



Le 3 Juin de cette année-là, le pape Jean XXIII décède.





Vatican, Médaille, Paul VI, Médaille Annuelle, 1963

Giampaoli, SUP+, Bronze

 

Le pape Paul VI lui succède. Peu de temps après, le Concile Vatican II tolère l’abandon de la messe en latin. On peut désormais célébrer celle-ci dans la langue maternelle de ses ouailles.


Monnaie du Vatican


Cette année-là, la lire est en circulation.

 



Monnaie, Cité du Vatican, Sede Vacante, 500 Lire, 1963

SUP+, Argent, KM:75

Viêt Nam



Au Viêt Nam, cette année-là, tout est sur le point de basculer.


Le 11 juin, un bonze bouddhiste s’immole par le feu à Saïgon afin de protester contre le régime dictatorial du président Ngô Dinh Diêm, pro-américain. Le 2 novembre ce dernier est finalement assassiné à Saïgon.

L’année suivante, l’armée américaine entrera dans le conflit qui oppose le sud (République du Viêt-Nam), soutenu par les Etats-Unis, au nord (République Démocratique du Viêt Nam), soutenu par la Chine et l’URSS.


Monnaie vietnamienne


Cette année-là, la devise en circulation est le đồng. 1 đồng vaut 10 hào et 1 hào vaut 10 xu.




Ci-dessus, un billet du Sud Viêt Nam, type 1963, de 50Xu et un billet du Sud Viêt Nam, type 1963, de 5 đồng.


Nous espérons que cette nouvelle série d'articles "Rétrospectives" vous plaît. N'hésitez pas à nous demander les prochaines années et pays à explorer en commentaire de cet article ou sur les réseaux sociaux !


 

Collectionner des monnaies et billets de 1963




Remerciements : Julien Deboucq, expert NumisCorner.




SOURCES

Rédigé par Alice Girard - 18.02.19 - 15h07.
Mots Clés : Geopolitique Histoire Monde
Commentaires
0
Commenter
*Champs obligatoire.
Imprimer <

Partager l'article <
Visiter ce site web implique l'acceptation de l'utilisation des cookies [Plus] [Fermer]

Would you like to display NumisCorner.com in a different language?